Imprimer Télécharger au format PDF

Questions réponses sur le concours


   

                                                Questions-Réponses

 


I – Conditions requises pour l’inscription :

I-1 - Question : Demande d’explications complémentaires sur la notion de service public et de service privé?
Réponse : Rappel des conditions requises pour une inscription aux concours :

  •   Interne : justifier à la date de clôture des inscriptions de 4 années au moins de services publics y compris le service national ou les services militaires, et être en activité à la date de clôture des inscriptions.
  •   3ème concours : justifier à la date de clôture des inscriptions de l’exercice durant au moins 5 années au total d’une ou plusieurs activités professionnelles dans le secteur privé, d’un ou plusieurs mandats de membre d’une assemblée élue d’une collectivité territoriale ou d’une ou de plusieurs activités en qualité de responsable d’une association.

Aussi, une activité effectuée au sein d’une administration en application d’un contrat de droit privé relève du 3ème concours et non pas du concours interne.
Rappel : Il est très important de vérifier avant l’inscription au concours d’accès que les conditions requises sont bien remplies.

I-2 - Question : Est-il possible de participer plusieurs fois au concours d’entrée aux IRA ?
Réponse : La limitation du nombre de participations  au concours a été supprimée.

I-3 - Question : L’inscription au concours est-elle payante ?
Réponse : Pour la session en cours, l’inscription au concours d’accès aux IRA est gratuite.


II – Les différentes étapes du concours :

II-1 -Question : Comment est-il possible d’avoir la certitude que le dossier d’inscription a bien été enregistré lors de la télé-procédure ?
Réponse : Le service concours de l’institut adresse un accusé de réception par e-mail à chaque candidat après inscription, ce document mentionne le mot de passe qui permet un accès au dossier, la langue vivante choisie ainsi que le centre d’examen.
En l’absence de réception de ce document dans un délai de 3 jours après l’inscription, il convient de contacter le service concours.

II-2 Question : Date limite d’envoi des pièces justificatives ?
Réponse :

Les candidats doivent ajouter les justificatifs demandés dans leur dossier télématique personnel, à l’aide des identifiants notés sur l’accusé de réception lors de leur inscription au concours.

Il est souhaitable de joindre le diplôme (concours externe) ; l’état des services (concours interne) et les contrats de travail, attestations ou bulletins de salaire (3ème concours) le plus tôt possible, afin de vérifier que le candidat a bien les conditions requises pour le concours et au plus tard avant les épreuves orales.

II-3 Question : A quelle période doit être adressé le dossier de reconnaissance des acquis de l’expérience professionnelle ?
Réponse : En application de l’arrêté portant ouverture des concours d’accès aux IRA, en vue de l’épreuve orale d’admission, les candidats admissibles aux concours interne et 3ème concours établissent un dossier de reconnaissance des acquis de l’expérience professionnelle qu’ils remettent au service concours en 4 exemplaires accompagné d’une photo d’identité annotée au nom et prénom du candidat dans les quinze jours qui suivent la date de publication des résultats d’admissibilité.

II-4 Question : Existe-t-il plusieurs centres d’épreuves écrites ?
Réponse : Il y a 23 centres d’examen actuellement, ces centres sont répertoriés dans l’arrêté portant ouverture des concours d’accès. Ils sont identiques pour les 5 IRA, sauf cas exceptionnel, le choix fait par le candidat ne peut pas faire l’objet de modification après la date de clôture des inscriptions.

II-5 Question : Est-il possible de changer d’Institut après la période d’inscription ?
Réponse : Les candidats doivent impérativement au moment de l’inscription choisir l’IRA dans lequel ils souhaitent effectuer leur formation s’ils sont lauréats. Ce choix est définitif et ne pourra être modifié après la date limite de validation des inscriptions.


III – Après l’intégration à l’IRA :

III-1 Question : Peut-on reporter le bénéfice du concours sur la session suivante ?
Réponse : Deux possibilités de report existent :  soit pour raison de santé soit pour état de grossesse (Article 18 du décret n°84-588 modifié).

III-2 Question : Où se situent les postes à la sortie de l’IRA de Nantes ?
Réponse : Les postes offerts à la sortie de l’IRA de Nantes sont situés principalement dans la région du grand ouest, liée à l’implantation géographique de l’IRA, en région parisienne ainsi qu’à Paris (Il est possible de consulter les listes des postes offerts aux dernières promotions sur notre site internet – Concours d’accès – les débouchés – promotions antérieures).

III-3 Question : Comment sont répartis les postes d’affectation entre les 5 IRA ?
Réponse : L’attribution des postes fait l’objet d’un arrêté ministériel, les postes sont attribués de façon identique pour les 5 IRA, la localisation géographique des postes est déterminée majoritairement par l’implantation de l’institut.

III-4 Question : Est-il possible de refuser le poste offert à la sortie de l’IRA ?
Réponse : Les attachés stagiaires  doivent signer un engagement à servir l’Etat durant une période de 5 ans après leur titularisation, si cet engagement est rompu,  le remboursement des sommes perçues sera  exigé.

III-5  Question : Quel est le rythme de la formation dispensée au sein de l’Institut (horaires…) ?
Réponse : Le rythme de formation est très soutenu, comme le sera, à la prise de poste, le rythme de travail de l’attaché. Les enseignements démarrent les lundis un peu plus tard (10h) que les autres jours de la semaine (8h30 ou 9h) et se terminent à 16h30 les vendredis.
Mais il peut y avoir des exceptions. A l’institut, le stagiaire, cadre public rémunéré, est au travail. A ce titre, les horaires qu’il est amené à effectuer lui sont imposés par l’institut. Ceux-ci peuvent aller jusqu’à 19h certains soirs. Chaque semaine est différente des autres. Des ½ journées sont libérées pour la réalisation de travaux collectifs ou individuels (rapport sur commande, cours de bureautique en e-learning ….)

III-6 Question : Combien de temps à l’avance connaît-on son emploi du temps ?
Réponse : L’emploi du temps est porté à la connaissance des stagiaires 3 semaines à l’avance. Il fait cependant régulièrement l’objet de changements, parfois de dernière minute, dans la mesure où les intervenants ont une activité principale souvent très prenante dans différentes structures administratives.

III-7 Question : Peut-on apporter son ordinateur personnel ?
Réponse : Il est tout à fait possible de travailler sur son ordinateur personnel. L’IRA est doté d’un réseau Wi-Fi. Chaque stagiaire aura une adresse mail IRA personnelle. Les modes opératoires précis sont expliqués lors d’une séquence dédiée dès la première semaine de rentrée.

III-8 Question : Peut- on passer l’épreuve de langue dans une autre langue que celle suivie durant l’année ?
Réponse : C’est tout à fait possible, dans le respect des 4 langues permises : anglais, allemand, espagnol, italien.

III-9 Question : Peut-on suivre un enseignement dans 2 langues ?
Réponse : Non, si un stagiaire souhaite se former dans une 2ème langue, il doit le faire par lui-même.

III-10 Question : Certains ministères ont-ils des exigences de niveau de langue pour prendre un de leurs postes ?
Réponse : Seul le ministère des affaires étrangères exige que le stagiaire qui le choisit ait subi une évaluation dans 2 langues différentes.

III-11 Question : L’épreuve de langue est elle organisée comme au concours ?
Réponse : Non, il s’agit d’une épreuve collective de mise en situation. Mais chaque stagiaire est évalué individuellement.

III-12 Question : Est-ce qu’un attaché stagiaire, agent titulaire de la fonction publique, peut conserver le traitement indiciaire ainsi que le régime indemnitaire perçus dans son administration d’origine ?
Réponse : Un attaché stagiaire, agent titulaire de la fonction publique, conservera son indice de rémunération détenu au 31 août 2013, ou sera rémunéré à l’indice nouveau majoré (INM) 321 si celui-ci lui est plus favorable. L’INM ne peut toutefois pas excéder l’indice 783.

Les seules indemnités versées sont :

  • L’indemnité de résidence (1 %)
  • l’indemnité de formation fixée à 87.30 € par mois
  • et l’indemnité forfaitaire mensuelle de 182.94 €

Un attaché stagiaire issu du concours externe sera rémunéré sur la base de l’indice nouveau majoré  égal à 321 et d’une indemnité de formation de 87.20 € par mois soit un total net de  1 313,81 €.
Votre salaire sera versé  entre le 28 et le 30 de chaque  mois

 III-13 Question : Est-ce que les frais de transports en commun sont pris en charge par l’IRA ? Faut-il privilégier une adhésion mensuelle ou annuelle ?
Réponse : Les attachés stagiaires peuvent bénéficier d’une prise en charge « employeur » égale à 50 % du prix des titres d’abonnement des transports urbains correspondant aux déplacements effectués  entre leur domicile et l’IRA (le maximum étant de 77.09 € mensuel).
Si l’attaché stagiaire pense rester à Nantes pendant l’intégralité de la formation, l’abonnement annuel est à privilégier.
Par contre, s’il envisage d’effectuer ses stages hors de l’unité urbaine de Nantes, un abonnement mensuel paraitrait plus pertinent.